Quelle idée


J’avais bu trop de verres quand l’idée m’est venue
Les yeux rouges de fatigue ou d’ivresse je n’sais plus
J’sortais du café avec une haleine de fauve
Marchant sous la fumée et puis sur une feuille morte
Perdue parmi les briques je retrouvais ma porte
Au milieu de ce gris c’était la seule en mauve
J’avais beau être marron, j’y repensais encore
Cette idée à la con m’éveilla aux aurores
J’ai pris un stylo noir direction mon bureau
Je me suis mis dans ma bulle face à la page blanche
Ce défi est givré mais il ne faut pas que je flanche
Peu à peu cette page blanche vira au ton noiraud
Pourtant dans mon esprit c’était la vie en rose
Quand cette chair à papier se remplissait de proses
Je l’entourait de bleu pour lui faire des bords d’eau
En m’appliquant un peu pour ne pas déborder
A la fin de ce texte j’me suis pris un verre d’eau
J’ai dû péter les plombs quand j’ai eu cette idée


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *